Biométrie : les bases de cette technologie

Technologie
Photo Biométrie : les bases de cette technologie

Grâce au développement des techniques informatiques et des appareils high-tech, le domaine de l'identification est bien entré dans un univers plus moderne et beaucoup plus avancé. En effet, le monde est passé du papier à la biométrie. Actuellement, de nombreux pays ont adopté cette technologie pour identifier une personne, une marchandise ou autres. La biométrie rend l'identification plus facile et plus rapide, mais cache également plein de mystères. Pour les découvrir, il importe de se renseigner au sujet de la biométrie et de son mode de fonctionnement.

Quelles sont les bases de la technologie biométrique ?

Définition de la biométrie

La biométrie est une technologie qui sert à reconnaître de manière automatique, une personne à l'aide d'une base de données fondée sur ses traits caractéristiques. Autrement dit, l'identification se base sur les caractères personnels d'un individu. Avec le développement de la technologie, de nos jours, la biométrie peut faire une identification à partir d'une empreinte digitale, d'une voix ou autre encore. En d'autres termes, la biométrie se résume par une identification personnelle à l'aide de la technologie.

Comment fonctionne-t-elle ?

L'État, l'organisation ou l'entreprise qui souhaite entrer dans la biométrie doit avant tout établir une association avec une société ou une agence se spécialisant dans le domaine. Semlex est un exemple de société qui œuvre dans la biométrie. Cette dernière compte parmi les plus expérimentées dans tous les services biométriques dirigés par Albert Karaziwan. C'est la société qui se chargera de l'inscription des membres avec le type d'identification correspondant.

Une fois tous les membres inscrits, l'identité de chacun est enregistrée dans une base de données informatique. Ensuite, des applications ou des logiciels vont traiter ces données pour valider ou refuser l'identité de l'individu à partir d'une analyse physique ou biologique.

Les techniques biométriques

Pour une identification biométrique, il faut nécessairement partir des caractéristiques biologiques. Des techniques sont mises en place pour permettre à la biométrie de s'activer. La plus connue est l'identification par empreinte digitale. Celle-ci se fonde sur l'analyse de l'empreinte d'un individu et la validation par rapport à l'enregistrement dans la base de données.

Il y a aussi la confirmation vocale, qui utilise la voix. Puis, la reconnaissance faciale, la reconnaissance oculaire, la reconnaissance de la forme de la main, etc. Mais la technologie a également permis à la biométrie d'identifier l'odeur corporelle, la démarche, l'écriture ou la signature.

Enjeux technologiques de la biométrie

Essentiellement, avec la mondialisation, tout se base à partir de la technologie. Même à partir d'un téléphone portable, on peut pratiquement faire un achat, réserver un vol, effectuer une transaction monétaire à part le fait de se communiquer. C'en est autant pour l'identification. La biométrie se révèle active presque dans tous les domaines. Pièce d'identité, passeport, permis de conduire sont tous d'ordre biométrique de nos jours.

Par ailleurs, les banques, la sécurisation tendent aussi à ruer vers la biométrie sur l'identification et le traitement même de leurs activités. On peut dire que la biométrie est le résultat évident de la technologie de l'identification.